Le sport d’engagement en entreprise©

Découvrir

Notre proposition ?

 Faire vivre à votre entreprise un défi

sportif et solidaire unique !

Sur mesure, accompagné par des sportifs de haut niveau et sur appli ludique !

Clé en main, nous sommes votre filiale sportive externalisée !

Sportifs et supporters, toute l'entreprise est engagée  !

 

Succès

 

{{slide.title}}

{{slide.subtitle}}


{{slide.content}}

Mont Ventoux

 

Mont Ventoux

Cyclisme

30 entrepreneurs
2 groupes

Bédoin - Mont Ventoux - Nîmes, 145km et 2350 D+

Nîmes - Mont Ventoux - Nîmes, 240km et 3000 D+

Paris – Belle-Ile-en Mer

 

550 kms,
3 étapes,
50 collaborateurs
2 mois de préparation avec les cyclistes professionnels Jimmy Casper et Romain Feillu

Paris-Nîmes

 

Paris-Nîmes

Cyclisme

750 kms, 5 étapes
50 collaborateurs
7 mois de préparation

Marathon de New York

 

Marathon de New York

Course à pied

121 collaborateurs et partenaires
18 mois de préparation avec Dominique Chauvelier

10km des Etoiles, Paris, 2018

 

1ère édition
+ 1000 participants

Actualités

 

3 questions à ... Didier Hassan

 

3 questions à ... Didier Hassan

Commissaire aux comptes depuis plus de 30 ans, Didier Hassan et Président-fondateur de la société CARMYN et associé-fondateur chez SYNERGYS. Didier Hassan est aussi très engagé pour le développement de la pratique physique en milieu professionnel à travers notamment son rôle dans le Conseil d’Administration de SPART.

Il nous a offert un moment d'échanges, agréable et passionannt, sur sa vision du rôle social des entreprises et sur le développement de la pratique sportive en milieu professionnel. 

Interview

 

S'adapter, se réinventer, s'affirmer !
Voici ce que nous retiendrons de notre année 2020. 

Premiers pas de notre entreprise à mission, premier CA avec des personnalités très engagées à nos côtés : Alexandra André, Emmanuelle Assmann, Geoffroy de Becdelièvre, Laura Flessel, Didier Hassan, Nathalie Iannetta, Frédérique Jossinet, Pascal Lorot, Nicolas Mérindol, Michel Moulin, Guillaume Navarro, Céline Falco, Grégory Pourrin. 

Premiers clients....puis stop 🛑 brutal. 
Le temps de la réflexion.

🔆 "Le sport a le pouvoir de changer le monde " (N.Mandela), nous en sommes convaincus !
Nous repartons regonflés à bloc ! Nous nous retrouvons ....pour faire 550km à vélo et en équipe ! Et décider de nos actions à venir. 

🔝 Lancement de notre marque SPART, la décision de créer notre propre appli, organisation du défi du Mont-Ventoux avec 30 entrepreneurs, premier numéro du podcast Impact Sport, séances de sport pour Paris Inn Group avec Paris Volleyball et Paris FC... ! Nous avons 25 clubs professionnels partenaires et proposons 10 disciplines différentes! 

C'était une année pas comme les autres que nous ne souhaitons ni oublier ni effacer. Nous y puisons notre énergie et notre motivation pour rendre 2021 meilleure ! 

VIDEO

Emmanuel Vasseneix, Président de LSDH

 

🎙️Emmanuel Vasseneix, Président de LSDH, est notre invité de ce nouveau numéro d'Impact Sport.

A la tête d'un des leaders français du conditionnement de produits frais (lait, jus de fruits...), Emmanuel Vasseneix est un entrepreneur engagé qui a fait du sport un des piliers de sa politique RSE. Le sport est aussi un moteur dans la vie d'Emmanuel Vasseneix.

Alors, mettez vos écouteurs et plongez dans l'univers d'Emmanuel Vasseneix.

Soundcloud : https://bit.ly/3mP5lJb
Spotify : https://spoti.fi/35ZPqBf
Deezer : https://bit.ly/3mRsYko
Apple : https://apple.co/3gaoIui
Google : https://bit.ly/3mIpzEV

Podcast réalisé avec Gaëlle Millon au micro et avec Grégoire Tournon de Brève Podcast !

 

3 questions à ... Emmanuelle Assmann

 

En tant qu’ancienne sportive de haut niveau et experte en communication, quel regard portes-tu en général sur la place du sport dans l’image de marque employeur des entreprises ? 

Je suis persuadée que le sport est sous employé comme levier d’intégration, il a un rôle sociétal fort. La pratique sportive a un impact dans la vie des gens mais également un impact sur la productivité des entreprises. Je pense vraiment qu’il est important de remettre plus de sport dans la vie des gens et les entreprises doivent s’impliquer dans ce rôle-là. 

Il y a aussi un vrai sujet d’attractivité des entreprises – les entreprises sont à la recherche de talents, les meilleurs profils dans leurs domaines. Les valeurs et les engagements que porte l’entreprise ont un réel impact sur l’attractivité de la marque employeur. On rejoint aussi une entreprise parce qu’on est en adéquation avec ses valeurs. Et dans les valeurs, il y a des valeurs qui sont incarnées par le sport : dépassement de soi, esprit d’équipe… Et on peut parler aussi des défis sociétaux et environnementaux qui peuvent être relevés via le sport. 

Quel est le rôle du sport pour le lien humain, social, au sein des entreprises ? 

Le sport est un moyen de partager des moments plus informels avec ses collègues et notamment avec des collègues avec qui on ne travaille pas au quotidien. On apprend à connaitre l’autre et cela se ressent ensuite dans les activités professionnelles. On ressent de la complicité, une capacité à désamorcer une situation difficile parce qu’on se connait mieux.  

Et actuellement, à travers les moyens digitaux, on peut créer le lien à travers une pratique sportive partagée même à distance. Par exemple, chez EDF, des athlètes du Team EDF ont proposé sur l’intranet des vidéos de séances de sport à faire en live ou en replay.  C’est un enjeu pour les entreprises de garder ce lien et ce contact convivial. 

Tu es très engagée pour le développement de la pratique sportive pour tous. Le sport fait-il partie des facteurs d’intégration sociale des personnes en situation de handicap ?

Contrairement à la majorité des sportifs de haut-niveau, je suis arrivée au sport très tard. J’ai commencé l’escrime à 20 ans. Et ça a changé ma vie. Ce n’est pas le handicap qui a changé ma vie, c’est le sport ! C’est la pratique de l’escrime qui m’a permis de mieux appréhender mon handicap. Par l’escrime en fauteuil j’ai appris à connaitre ce nouveau corps et ses capacités. J’avais besoin de maintenir ces capacités au maximum pour garder mon autonomie. Le sport m’a permis cela. Le sport m’a permis aussi de valoriser mon image. On ne me renvoyait pas l’image de quelqu’un dans la difficulté mais de quelqu’un qui était dans la performance. La pratique sportive démontre qu’il y a encore plein de possibles et renvoie un regard positif. 

Quel que soit le handicap on peut trouver une pratique sportive adaptée. Et c’est aux entreprises aussi de proposer une activité physique accessible à tous. C’est probablement le duo sport et handicap qui rend encore plus fort. Et d’ailleurs c’est le développement de la pratique pour les personnes handicapées qui met en avant aussi le fait qu’il faut ramener vers le sport toutes les personnes éloignées de la pratique car le sport est un vrai levier d’intégration et de partage. 

Le fait d’avoir les Jeux Olympiques et Paralympiques à Paris en 2024, est ce que tu penses que pour les collectivités, leur politique sportive peut changer par rapport au sport pour tous et au sport santé ?

Les jeux sont une vraie vitrine pour certains territoires, et il faut saisir cette chance pour amener du sport sur tous les terrains. L’organisation des Jeux Olympiques à Paris permettra de mettre en lumière les sites des compétitions mais aussi les actions faites au quotidien par les clubs, les associations et les collectivités pour développer la pratique sportive pour tous.

 

Toute l'équipe de SPART vous souhaite une bonne année et vous retrouve en 2021 pour de nouveaux défis sportifs à relever !

Vœux

Areeba Rehman, fondadtrice FretBay

 

🎙️Areeba Rehman, fondatrice PDG de FretBay, est notre invitée pour ce nouveau numéro d'Impact Sport !
Entrepreneure engagée, Areeba est également la Présidente actuelle du G20 YEA Citizen Entrepreneurs. 

Quelle place reserve-t-elle au sport dans sa vie d'entrepreneure ? 
Installez-vous confortablement ou chaussez vos baskets, mettez vos écouteurs et …plongez dans l’univers passionannt d'Areeba Rehman : 

Soundcloud : https://bit.ly/3mP5lJb
Spotify : https://spoti.fi/35ZPqBf
Deezer : https://bit.ly/3mRsYko
Apple : https://apple.co/3gaoIui
Google : https://bit.ly/3mIpzEV

Podcast réalisé avec Gaëlle Millon au micro et avec Grégoire Tournon de Brève Podcast !

 

Agathe Bousquet, Publicis Groupe

 

🎙️Agathe Bousquet, Présidente du Publicis Groupe en France, est notre invitée pour ce premier numéro d'Impact Sport !
A la tête d’une équipe de 5 000 collaborateurs, Agathe est une dirigeante profondément humaine et engagée, dans un milieu où la compétition est omniprésente et la concurrence, rude.
Quelle place Agathe Bousquet réserve-t-elle au sport dans sa vie? Comment intègre-t-elle le sport au sein de Publicis? Quel est son prochain défi sportif?

Installez-vous confortablement ou chaussez vos baskets, mettez vos écouteurs et …plongez dans l’univers captivant d’Agathe Bousquet  : 

🎧 Soundcloud: https://bit.ly/3mP5lJb
🎧 Spotify: https://spoti.fi/35ZPqBf
🎧 Apple Podcast : https://apple.co/3ep30lc

Podcast réalisé avec Gaëlle Millon au micro et avec Grégoire Tournon de Brève Podcast !

 

3 questions à ... Laura Flessel

 

Athlète française la plus décorée aux Jeux Olympiques avec cinq médailles dont deux titres, Laura Flessel est également sextuple championne du monde, championne d’Europe et dix-huit fois championne de France. Porte-drapeau de la France aux JO de Londres, Laura met un terme à sa carrière de sportive de haut niveau en 2012. 

Présidente du Comité Ethique et Valeurs du Sport au sein Conseil national du Sport puis membre du Conseil Economique Social et Environnemental, Laura Flessel a été Ministre des Sports dans le gouvernement d'Edouard Philippe. Elle est Présidente-Fondatrice du Fonds de dotation Sport's pour soutenir des actions d'intérêt général en lien avec le sport en France et au niveau international. 

Laura est également membre du Conseil d'Administration de SPART / Sport & Business Limitless pour porter les valeurs du sport en milieu professionnel.

 

Laura, en tant qu'ancienne Ministre des Sports et sportive de haut niveau, quel regard portes-tu sur la place du sport dans l'actuelle crise sanitaire ?

La situation internationale engendrée par la pandémie de la Covid19 est inédite. Elle entrave nos libertés et nous contraint à une adaptation quotidienne, puisque les données ne cessent d’évoluer.

Le sport n’est pas épargné, en témoignent les nombreuses fermetures de lieux de pratique qui respectent pourtant parfaitement les protocoles sanitaires édictés par les ministères de la Santé et des Sports.

L’adaptabilité doit donc être au centre de toute prise de décision ou comment permettre aux 64% de Français qui pratiquent un sport de poursuivre leur activité, sans se mettre en danger et mettre les autres en danger.

Les professionnels de l’encadrement du sport ont déployé des protocoles stricts, imaginé des programmes spécifiques, discipline par discipline, pour permettre à chacun de poursuivre son activité sportive.

Je dis simplement : faisons-leur confiance et ne stigmatisons pas nos lieux de pratique sportive ! 

Les effets bénéfiques du sport sur notre santé physique et mentale ne sont plus à démontrer, alors permettons à chacun de garder le bon cap !

Depuis des années, tu fais rayonner les valeurs du sport pour lutter contre les inégalités sociales. Aujourd'hui tu t'engages aussi pour développer la pratique sportive en milieu professionnel. Pourquoi ?

Partout où cela est possible, pour tous et durablement, le sport doit occuper le terrain, se faire une place.

Le sport en entreprise en quelques chiffres : pour plus de 25%, il agit favorablement sur la cohésion sociale, améliore la productivité de plus de 9%, réduit le turnover de plus de 25% et fait l’économie d’environ 32% de congés maladie.  

Il y a donc un réel intérêt à accompagner les entreprises pour qu’elles offrent davantage de place au sport, à l’image de ce que fait SPART aujourd’hui.

Personnellement, je l’ai compris très tôt en réalisant des initiations à l’escrime chez mes partenaires d’alors et dans des lieux professionnels.

L’espace d’une journée,  le monde de l’entreprise côtoyait celui du sport de haut niveau et les échanges étaient toujours très enrichissants.

Lorsque j’ai créé Clichy Escrime, nous avons institutionnalisé ces échanges avec les entreprises alentours, en leur proposant des créneaux spécifiques. 

La pratique sportive en milieu professionnel agit bien souvent comme un élément déclencheur, l’étincelle qui donne envie de s’adonner au sport plus sérieusement, contribuer à améliorer son capital santé. 

Et lors de mon passage au ministère, nous avions mis en place un programme visant à augmenter la pratique du sport en entreprise.

Aujourd’hui, je poursuis mon engagement envers le sport d’entreprise aux côtés de SPART.

 

Des victoires sportives, tu en connais... mais quel est ton prochain défi sportif ?

Réussir ma seconde vie, dans un monde où la concurrence est exacerbée, où les nombreuses incertitudes liées à la pandémie mondiale ne cessent de croître, est mon défi actuel. Et il est sportif, croyez-moi !

Mon autre grand défi est la mise en place de la Plateforme Sport’S qui met en relation le monde du sport de haut niveau et celui de l’entreprise.

En créant cette Plateforme, j’ai pensé à la multitude de sportifs qui se battent pour survivre, tout en portant haut les couleurs de la France dans leur discipline respective. Ça ne devrait tout simplement pas exister !

La Plateforme Sport’S a pour ambition de leur offrir, entre autres possibilités, une formation qualifiante, une offre de logement adaptée et aussi des emplois.

Si je peux réussir ma seconde vie, en sachant que j’aide d’autres à en faire de même, j’aurai alors réalisé deux de mes principaux défis !

SPART, la marque de vos défis sportifs en entreprise !

 

Sport & Business Limitless lance sa marque SPART !

SPART est le partenaire de vos défis sportifs en entreprise

En images

3 questions à ... Alexandra André

 

Alexandra André est consultante et accompagne startups, fonds et grands groupes sur des sujets core business en lien avec l’innovation et le digital. Alexandra est également membre du Conseil d’Administration de Sport & Business Limitless. 

Alexandra, tu côtoies au quotidien des entreprises en croissance. Pourquoi avoir choisi de t’investir pour Sport & Business Limitless ?

Sport & Business Limitless souhaite démocratiser le sport en entreprise, véritable levier pour le bien-être des salariés, et œuvrer auprès des instances pour que cela ne soit plus vu comme un avantage en nature par l'URSSAF, ce qui était alors un véritable frein pour les dirigeants. Le sport va, d'ici peu de temps et je pense que c'est d'ailleurs déjà le cas, être un des arguments utilisés par les entreprises pour attirer les meilleurs talents. Les sociétés n'ayant pas instauré cela, se verront pénalisées par leurs salariés. Nous sommes dans une ère où une vraie stratégie RSE, sans bullshit, devient inévitable. Et le sport en fera partie.

Je dois dire que j'ai également choisi de m'investir pour Sport & Business Limitless car j'ai eu un gros coup de cœur pour Jean-Bernard Falco, à l'initiative de ce projet, et l'équipe qu'il a mise en place pour faire de Sport & Business Limitless, un incontournable.

Quelle devrait être la place du sport dans l’entreprise ?

Le sport est fondamental pour notre bien-être tant physique que mental. Il nous permet de nous évader le temps d'un moment, d'évacuer la pression, de se dépasser, de garder une bonne condition physique et de se sentir globalement mieux. Quand on se sent bien mentalement, je suis convaincue que l'on est bien plus performant au boulot et que l'on est dans un meilleur état d'esprit. Au même titre que le sport est obligatoire à l'école, il devrait l'être dans les entreprises. Cela ne peut avoir qu'un effet positif pour toutes les parties prenantes. De plus, quoi de mieux que le sport pour créer des liens entre collègues, avec la hiérarchie et faire tomber une partie des barrières dans un véritable esprit d'équipe. Avec le sport, tout le monde est au même niveau ! 

Petite citation que j'aime bien : "Votre corps peut presque tout faire.... c'est votre tête qui a besoin d'en être convaincue" 😉 ou ça n'est pas la force du corps qui compte... mais la force de l'esprit !

Tu es aussi très sportive, quel est ton prochain défi ?

J'ai déjà eu le bonheur de faire des treks magnifiques dans le monde mais gravir le Kilimandjaro reste mon rêve ultime. Le sport pour moi est essentiellement lié à la nature (randonnées, vélo, plongée, natation, kitesurf...). Même le yoga, je prends plus de bonheur à l'exercer dans un cadre naturel qu'à la maison 😉.

3 questions à ... Nicolas Mérindol

 

Nicolas Mérindol est un entrepreneur et banquier d'affaires français. Il a été notamment le Directeur général du Groupe Caisse d’Epargne, de 2006 à 2008.  Nicolas est le Président fondateur du groupe Carmin Finance. Au sein du Conseil d’Administration, Nicolas Mérindol allie passion pour le sport et approche RSE. 

Nicolas, quel regard tu portes sur les actions RSE actuellement menées par les entreprises ?

Je considère l’approche RSE comme un élément consubstantiel de ce que l’on nomme aujourd’hui la raison d’être des entreprises. Dès 2007, j’avais engagé le groupe Caisse d’Epargne dans un programme novateur nommé « Bénéfices futurs », le bien nommé , après avoir aidé Nicole NOTAT à créer VIGEO en 2002. 

C’est là que j’ai intégré les dimensions combinées : sociétales, environnementales et risques du RSE.

Toutes les entreprises devront les intégrer sous peine d’être condamnées.

Pour toi, le sport a-t-il sa place au sein de l’entreprise ?

La place du sport au sein de l’entreprise va évoluer comme celle du digital au sein de la société : d’abord un accessoire, un jeupour devenir une colonne vertébrale de l’efficacité et de la relation sociale .

Il y aura les entreprises qui intègreront le sport comme axe structurant de leurs politiques RH, managériales et celles qui resteront au stade du gadget et de la subvention au CSE.

Une véritable stratégie du sport au sein de l’entreprise sera l’alpha et l’oméga de la décennie à venir !

Nicolas, quel est ton prochain défi sportif à titre personnel ?

Mon prochain défi sportif est celui que je pense ne pas être possible, a priori! Je prépare un parcours de 3 jours de vélo en Provence et en Haute Savoie avec 3500 mètres de dénivelé cumulé positif. Un défi en famillealors que je suis le seul cycliste (amateur!) 

Sans compter le défi à construire avec Sport & Business Limitless pour mon groupe ! 

 

Ravis de rejoindre la Fédération Française du Sport d'Entreprise

 

Sport & Business Limitless est heureux de rejoindre la Fédération Française du Sport d'Entreprise (FFSE)! 

La FFSE est affiliée au CNOSF et agréée par le Ministère chargé des Sports.  La FFSE propose des solutions innovantes et efficaces pour intégrer le sport et ses valeurs dans la sphère de l'entreprise avec des coaches certifiés pour les activités physiques en entreprise (CAPE).

Site FFSE

30 entrepreneurs à l'attaque du Mont Ventoux

 

Quand 30 entrepreneurs, passionnés de cyclisme, se lancent un défi ... ils partent à l'attaque d'un des cols les plus redoutés, le mythique Mont Ventoux! 

Un défi cycliste hors norme et surtout une magnifique aventure humaine. 
Et nous sommes heureux d'avoir accompagné ces 30 champions, en toute sécurité et dans des conditions de route optimales : 145km et 2350 D+ pour les uns, 240km et 3000 D+ pour les autres. Et des tonnes de bonheur et de fierté pour tous!

Merci à MaisonAlbar Hotels - L'Imperator et à Paris Inn Group pour leur confiance et ce nouveau partenariat ! 
 

VIDEO

Médias : 10Sport

Médias : Objectif Gard

Ravis de rejoindre Union Sport & Cycle

 

Sport & Business Limitless rejoint Union Sport & Cycle.

L'Union représente et défend les intérêts des entreprises de la filière du sport, des loisirs, du cycle et de la mobilité active. 

Elle œuvre à leur développement économique, ainsi qu’à la promotion des activités physiques et sportives.

Première organisation professionnelle du secteur, elle rassemble plus de 1400 entreprises, 500 marques et 3000 points de vente sur l’ensemble du territoire.

Site Union Sport & Cycle

3 questions à ... Frédérique Jossinet

 

Frédérique Jossinet, judokate française, est responsable du secteur féminin à la Fédération Française de Football. Son engagement pour le développement de la pratique du sport, sa vie de maman, son action en tant que membre du Conseil d'administration de Sport & Business Limitless... Frédérique répond à nos questions. 

Frédérique, tu es très engagée pour le développement de la pratique sportive. Pourquoi tu as choisi de donner un coup de pouce à Sport & Business Limitless en intégrant son Conseil d’administration?

Je me bats tous les jours pour l’accessibilité du sport par tous – jeunes et moins jeunes, sport adapté, sport- santé, hommes et femmes, enfants. Le sport est un vecteur de bien-être et de santé. Et il faut aller chercher tous les publics. Notamment ceux qui n’ont pas le temps. Nous passons 80% de notre temps entre vie de famille et travail. Le manque de temps n’est pas un facteur pris en compte en France. Intégrer le sport à la vie d’une entreprise est un vrai levier pour pratiquer ou reprendre le sport. Chaque année, la reprise du sport est dans le top des bonnes résolutions et finalement on n’y arrive pas. Aller chercher en entreprise ceux qui vont participer comme des pratiquants mais aussi ceux qui vont se sentir engagés dans un projet collectif, est formidable. Cela crée de la complicité, du lien social. On voit ses collègues de façon différente. C’est plein de bon sens et ca n’existe pas encore, c’est complétement innovant. C’est le métier de Sport & Business Limitless. J’ai tout de suite adhéré. Je partage, en plus, les mêmes valeurs avec Jean-Bernard Falco, le fondateur. Bref, cet engagement était une évidence pour moi. Je transpire sport, je respire sport. 

Quel rôle pour les clubs sportifs, amateurs ou professionnels, pour mettre plus de personnes à l’activité physique et sportive ? Et quel impact de la crise sanitaire sur le lien club sportif – entreprise? 

Les clubs et les associations sont des experts de l’accompagnement dans des disciplines sportives diverses. Et il faut aller chercher l’expertise là où elle est. Rien de plus logique que de s’appuyer sur les meilleurs dans chaque domaine. En plus, aujourd’hui, la crise sanitaire nous oblige de nous adapter, de nous transformer. C’est le bon moment de créer ou de renforcer ce lien entre organisations sportives et entreprises, pour le bien de tous.

Frédérique, quelle est ta bonne résolution de la rentrée ?

La crise de la Covid-19 m’a fait réfléchir à mon organisation du temps et à mon rapport aux autres. J’aimerais davantage prendre le temps pour les autres, pour mon entourage. Etre dans un état d’esprit bienveillant et non pas toujours à 1000 à l’heure. 

Cet été, par exemple, j'ai passé mes premières vacances avec mon fils qui a 11 mois. J’aimerais lui faire découvrir plein de choses. L’accompagner vers ce qui l’intéresse et le laisser libre à suivre ses passions. Personnellement, j’ai plutôt l’habitude des terrains de foot et des tatamis. Mon fils a déjà une préférence pour le tennis – il tient très bien la balle, la met bien sur la raquette et a un geste très précis pour son âge! C’est formidable.

 

3 questions à ... Geoffroy de Becdelièvre

 

Geoffroy de Becdelièvre est Président et propriétaire de la société d’investissement K2 Invest, Président- fondateur de 99digital et fondateur de Marco Vasco. Entrepreneur, investisseur, sportif amateur, papa de 3 enfants... Geoffroy fait tout avec engagement et passion. Il est, depuis fin 2019, membre du conseil d’administration de Sport & Business Limitless.

Geoffroy, tu mènes une vie à 100 à l’heure, pourquoi tu as décidé de t’engager avec Sport & Business Limitless ? En fait, pour deux raisons. Par amitié pour Jean-Bernard Falco, le fondateur. J’aime bien échanger avec lui, des discussions qui font avancer. Nous partageons aussi la même passion pour le sport et ce que le sport peut apporter à nos entreprises. Et c’est la deuxième raison. Le sport c’est le dépassement de soi, l’effort, l’atteinte d’un objectif très ambitieux… Mais le sport c’est aussi et avant tout, l’esprit d’équipe, la camaraderie.

A l’époque, chez Marco Vasco, nous avions créé un tournoi de foot interdépartement. C’était super sympa et très utile. Dans une boîte en hyper croissance où, en tant que patron, je n’avais plus le contact avec tout le monde comme au début, cela m’a permis de créer des relations uniques avec les équipes. Des échanges très intéressants et utiles, d’égal à égal, que je n’aurais pas pu avoir autrement. Le sport permet des relations simples, des rapports sympas avec les équipes et inter-équipes. Cela m’a aussi permis de fidéliser mes collaborateurs dans un marché très concurrentiel.

Qu’est-ce que la crise sanitaire a changé dans la gestion des équipes ? C’est simple, cette période a renforcé le besoin de se retrouver après plusieurs semaines de télétravail. Les gens ont envie d’être ensemble, y compris dans le milieu professionnel, c’est important. Nous avons besoin de lien humain. Et nous, patrons, nous avons besoin de collaborateurs qui sont bien dans leurs baskets, bien dans leurs têtes. Le sport peut être un super remède. Bien sûr, dans le respect des règles sanitaires.

Personnellement, sans le sport, ça ne tournerait pas rond. Le sport est pour moi un besoin vital. Pour mon équilibre. Pour rester productif. Et pour mener la vie que je mène, une vie épanouie et heureuse.

Geoffroy, quel est le programme pour ton été ? Cet été, ce sera surf en famille sur la côte basque puis montagne, avec les premiers pas sur un glacier pour mes enfants. Comme beaucoup d’entrepreneurs, cette période confinement et post confinement était chargée et complexe à gérer. J’ai besoin de recharger mes batteries et de préparer la suite.

 

Partenariat avec The Court

 

Des tournois de tennis entre collègues, ça vous dirait? Avec notre partenaire The Court, on vous concocte le défi tennis sur mesure, pour votre entreprise !

 VIDEO

Et hop, un défi de plus!

 

Défi relevé haut la main par toute l’équipe ! On est regonflés à bloc!
Notre recette ?

Du sport, du dépassement de soi et de l’entraide dans l’effort : 500km parcourus tous ensemble, entre Orléans et Bordeaux, en 4 jours. Une grande première pour plusieurs d’entre nous.
Des sourires, de la complicité et des moments de pur bonheur pour notre équipe après les longues semaines de confinement.
Des idées nouvelles et des projets pour nos clients, une vision partagée de notre engagement social et solidaire pour une société inclusive et plus juste!

Hâte de partager cela avec nos clients, de pouvoir faire vivre des aventures aussi riches à d’autres équipes, à d’autres entreprises !

VIDEO

Revue de presse

 

Jean-Bernard Falco. Le président du groupe hôtelier Paris Inn Group lance en son nom propre une structure commerciale, Sport & Business Limitless. Son éclairage.

 

LIRE L'INTERVIEW

Le sport, l'atout marque employeur

 

Patrons d'entreprises, directeurs des ressources humaines, directeurs de la communication ou autres chiefs happiness officers...

Interview TV de Jean-Bernard Falco

 

Jean-Bernard Falco, Président - Fondateur, présente Sport & Business Limitless sur Sport en France, la nouvelle chaîne entièrement dédiée au sport en France

83 % des collaborateurs demandent…

 

 83 % des collaborateurs demandent du sport en entreprise !

Défi cycliste Paris – Belle-Ile-en-Mer

 

Vivre ou revivre le défi cycliste relevé par les 50 collaborateurs 

Le sport en entreprise en quelques chiffres

  • +25%
    sur la cohésion sociale

  • Jusqu’à +14% de
    rentabilité nette

  • Jusqu’à 9%
    de productivité

  • 84%
    des salariés plébiscitent l’APS en entreprise

  • 25%
    de turnover en moins

  • 32%
    de congés maladie en moins

Etudes CNOSF & MEDEF & AG2R La Mondiale, Centre d’Analyses Stratégiques, OMS

Equipe

 

{{slide.title}}

{{slide.subtitle}}
{{slide.content}}

Jean-Bernard FALCO Président – Fondateur

 

Président-Fondateur de la société Paris Inn Group en 2005, propriétaire et gestionnaire de 35 hôtels 4 et 5***** - 2014 chambres, 1.100 collaborateurs,100M€ CA HT au 31 décembre 2019 et visant à réaliser 1 milliard d’euros en 2030.

EN SAVOIR PLUS

André LENQUETTE Directeur Général Associé

 

Confiance, bienveillance et exigence sont mes trois valeurs fondamentales en termes de management.

"Men sana in corpore sano"

 

EN SAVOIR PLUS

Sabina CRISTOVA
DGD Associée

 

Sabina CRISTOVA
DGD Associée

Relations Institutionnelles, Marketing et Communication

Sens, plaisir, challenge : trois mots qui me guident dans la vie! Passionnée de sport et de l'émotion qu'il procure.

Entreprises, je suis à vos côtés pour faire du sport votre marque de fabrique!Clubs sportifs, je suis votre lien de confiance au sein de l'équipe!

EN SAVOIR PLUS

Eric CUPO
DGD Associé

 

Eric CUPO
DGD Associé

Développement

J’ai consacré la majeur partie de mon temps ces dernières années à l’ultra-endurance, essayant de développer et faire rayonner ce sport où l’engagement est le maitre-mot. Au sein de l'équipe, je suis le contact pour développer les relations avec notamment les équipementiers. 


En savoir pLUS

 

Camille LESTAVEL
DGD

 

Camille LESTAVEL
DGD

Administratif

J'aime le changement et les défis professionnels. Je suis le couteau suisse au sein de l'équipe. J'assurerai la logistique pour une expérience clé en main. 

 

EN SAVOIR PLUS

Jeanne PESSEY Directrice Commerciale

 

Persuadée depuis toujours des bienfaits du sport et de l'importance de son implémentation dans l'entreprise, je suis votre Business Partner. Je suis sportive, combative et pleine d'énergie !

 

EN SAVOIR PLUS

Jimmy SIMAO
DGD Associé

 

Multi-marathonien et multi-IronMan, je suis le magicien du terrain de l'équipe.

"Les batailles de la vie ne sont pas gagnées par les plus forts, ni par les plus rapides, mais par ceux qui n'abandonnent jamais."

 

EN SAVOIR PLUS

Membres du Conseil d’Administration

 

Comité de mission

 

Céline FALCO

 

Grégory POURRIN

 
392/Photos/sport/Photo_HP-min.jpg
392/Photos/sport/Paris_-_Nimes-min.jpg
392/Photos/sport/Ambition-min.jpg
392/Photos/sport/New_York-min.jpg
392/fond/bg-01.png
392/fond/bg-02.png