3 questions à ... Laura Flessel

Athlète française la plus décorée aux Jeux Olympiques avec cinq médailles dont deux titres, Laura Flessel est également sextuple championne du monde, championne d’Europe et dix-huit fois championne de France. Porte-drapeau de la France aux JO de Londres, Laura met un terme à sa carrière de sportive de haut niveau en 2012. 

Présidente du Comité Ethique et Valeurs du Sport au sein Conseil national du Sport puis membre du Conseil Economique Social et Environnemental, Laura Flessel a été Ministre des Sports dans le gouvernement d’Edouard Philippe. Elle est Présidente-Fondatrice du Fonds de dotation Sport’s pour soutenir des actions d’intérêt général en lien avec le sport en France et au niveau international. 

Laura est également membre du Conseil d’Administration de SPART / Sport & Business Limitless pour porter les valeurs du sport en milieu professionnel.

Laura, en tant qu'ancienne Ministre des Sports et sportive de haut niveau, quel regard portes-tu sur la place du sport dans l'actuelle crise sanitaire ?

La situation internationale engendrée par la pandémie de la Covid19 est inédite. Elle entrave nos libertés et nous contraint à une adaptation quotidienne, puisque les données ne cessent d’évoluer.

Le sport n’est pas épargné, en témoignent les nombreuses fermetures de lieux de pratique qui respectent pourtant parfaitement les protocoles sanitaires édictés par les ministères de la Santé et des Sports.

L’adaptabilité doit donc être au centre de toute prise de décision ou comment permettre aux 64% de Français qui pratiquent un sport de poursuivre leur activité, sans se mettre en danger et mettre les autres en danger.

Les professionnels de l’encadrement du sport ont déployé des protocoles stricts, imaginé des programmes spécifiques, discipline par discipline, pour permettre à chacun de poursuivre son activité sportive.

Je dis simplement : faisons-leur confiance et ne stigmatisons pas nos lieux de pratique sportive ! 

Les effets bénéfiques du sport sur notre santé physique et mentale ne sont plus à démontrer, alors permettons à chacun de garder le bon cap !

Depuis des années, tu fais rayonner les valeurs du sport pour lutter contre les inégalités sociales. Aujourd'hui tu t'engages aussi pour développer la pratique sportive en milieu professionnel. Pourquoi ?

Partout où cela est possible, pour tous et durablement, le sport doit occuper le terrain, se faire une place.

Le sport en entreprise en quelques chiffres : pour plus de 25%, il agit favorablement sur la cohésion sociale, améliore la productivité de plus de 9%, réduit le turnover de plus de 25% et fait l’économie d’environ 32% de congés maladie.  

Il y a donc un réel intérêt à accompagner les entreprises pour qu’elles offrent davantage de place au sport, à l’image de ce que fait SPART aujourd’hui.

Personnellement, je l’ai compris très tôt en réalisant des initiations à l’escrime chez mes partenaires d’alors et dans des lieux professionnels.

L’espace d’une journée,  le monde de l’entreprise côtoyait celui du sport de haut niveau et les échanges étaient toujours très enrichissants.

Lorsque j’ai créé Clichy Escrime, nous avons institutionnalisé ces échanges avec les entreprises alentours, en leur proposant des créneaux spécifiques. 

La pratique sportive en milieu professionnel agit bien souvent comme un élément déclencheur, l’étincelle qui donne envie de s’adonner au sport plus sérieusement, contribuer à améliorer son capital santé. 

Et lors de mon passage au ministère, nous avions mis en place un programme visant à augmenter la pratique du sport en entreprise.

Aujourd’hui, je poursuis mon engagement envers le sport d’entreprise aux côtés de SPART.

Des victoires sportives, tu en connais... mais quel est ton prochain défi sportif ?

Réussir ma seconde vie, dans un monde où la concurrence est exacerbée, où les nombreuses incertitudes liées à la pandémie mondiale ne cessent de croître, est mon défi actuel. Et il est sportif, croyez-moi !

Mon autre grand défi est la mise en place de la Plateforme Sport’S qui met en relation le monde du sport de haut niveau et celui de l’entreprise.

En créant cette Plateforme, j’ai pensé à la multitude de sportifs qui se battent pour survivre, tout en portant haut les couleurs de la France dans leur discipline respective. Ça ne devrait tout simplement pas exister !

La Plateforme Sport’S a pour ambition de leur offrir, entre autres possibilités, une formation qualifiante, une offre de logement adaptée et aussi des emplois.

Si je peux réussir ma seconde vie, en sachant que j’aide d’autres à en faire de même, j’aurai alors réalisé deux de mes principaux défis !

©2020 SPART Mentions légales Tous droits réservés. H.api produit par MMCreation.com

MENTIONS LEGALES

Société éditrice :

URL : www.spart.life
Société : Sport & Business Limitless et sa marque SPART
Forme Juridique : Société par Actions Simplifiée
SIEGE SOCIAL : 96, bd Haussmann 75 009 Paris
SIRET : 87 752 295 300 018
CAPITAL SOCIAL : 1.000.000,00 €
RCS : PARIS 877 522 953
TVA intracommunautaire : FR 26 877 522 953
Code APE : 9319Z
Tel : 33 1 44 70 11 78
Email : contact@sblimitless.com
Directeur de la publication, Représentant légal : Jean-Bernard Falco

Webmaster / Création Site Web : 66Origin

URL : 66origin.com
Société : 66origin
Forme Juridique : SAS
SIEGE SOCIAL : 126 rue de rennes, 75006 Paris
SIRET : 88367788200010
CAPITAL SOCIAL : 20 000,00 €
RCS : Paris B 883 677 882
TVA intracommunautaire : FR87883677882
Code APE : 7022Z
Tel : 
Email :

Hébergement et Publication : OVH

URL : www.ovh.com
Société : OVH
Forme Juridique : Société par actions simplifiée (SAS)
SIEGE SOCIAL : 2 rue Kellermann – 59100 Roubaix – France
SIRET : 424 761 419 00045
CAPITAL SOCIAL : 10 069 020 €
RCS : Lille Métropole 424 761 419
TVA intracommunautaire : FR 22 424 761 419
Code APE : 6311Z
Tel : +33 9 72 10 10 07
Email : cil@ovh.net